Retour en images sur la journée de dimanche

Bilan plus que positif pour La Torche Windsurf 2014

Avec 110.000 visiteurs en dix jours à la Pointe de la Torche, 102 journalistes accrédités, 140.000 spectateurs sur le live et 305.000 vidéos visionnées, le bilan de La Torche Windsurf 2014 est plus que positif. 20 ans après la dernière étape de Coupe du Monde, le public a une nouvelle fois répondu présent, pour le plus grand bonheur des 121 riders de 27 nationalités différentes, qui avaient fait le déplacement dans le pays bigouden.

Foule à La Torche  Nicolas Akgazciyan

" Le bilan est assez exceptionnel parce qu’on a atteint nos deux objectifs : mettre le sport et le territoire en avant", se réjouit Christophe Boutet, le commissaire général de la Torche Windsurf 2014. " La journée de mardi a été incroyable. Les images ont fait le tour du monde. On a eu plus de 100.000 spectateurs sur le live et un très bon relais sur les réseaux sociaux. On n’avait pas eu d’images comme ça depuis des années. Tout le monde en a parlé. On est très content car il y a eu un très bon suivi médiatique de la part des télévisions, de la presse et de la radio ». Autre point de satisfaction, la mise en avant du territoire. « Le pays bigouden, le département du Finistère et la région Bretagne ont été mis en avant grâce à notre sport. 110.000 personnes sont venues sur la Pointe de La Torche en dix jours. Le pari est gagné aussi de ce côté là », poursuit-il, saluant au passage le travail des bénévoles. « Ils ont été incroyables. Il y avait une super ambiance même si leur travail était parfois un peu ingrat ».
Du côté du Cercle Nautique de Loctudy, co-organisateur de l’événement, la satisfaction est également de mise. « Le bilan est très positif. C’était une belle aventure humaine avec des sourires et un beau brassage de bénévoles de tous horizons », commente Jean-Christophe Gilat, directeur du Cercle Nautique de Loctudy. « Les 150 bénévoles ont œuvré pour que tout se passe au mieux, que les gens puissent accéder au site et voir le spectacle sublime offert par les riders, mais également profiter des toutes les animations et découvrir les exposants ».

  Ricardo Campello

Rendez-vous dans deux ans
Sur le plan sportif, le bilan est également positif, même si le manque de vent n’a pas permis à la PWA de lancer le slalom comme prévu. Les superbes conditions de mardi ont permis de boucler un tableau de « wave » d’anthologie, qui restera longtemps gravée dans la mémoire du public mais également de tous les compétiteurs. Pour la PWA, les conditions de mardi ont sans nul doute fait partie des meilleures de la saison avec 20 à 30 nœuds de vent et des vagues propres et puissantes, qui ont permis aux meilleurs riders du monde en lice dans la catégorie « wave » de s’élancer pour des sauts et figures spectaculaires. « Les riders actuels n’avaient jamais vu une telle ferveur, avec des applaudissements à chaque saut et des cris à chaque chute. Le public a répondu présent et a soutenu les athlètes de manière incroyable. Il y a une vraie passion pour le windsurf en Bretagne, dans le Finistère et le pays bigouden qui n’existe nulle part ailleurs » affirme Duncan Coombs, Juge en chef de la PWA.
Cette étape de Coupe du Monde de windsurf a ravivé pour longtemps la flamme du windsurf sur le spot mythique de La Torche. Une flamme qui pourrait bien se rallumer dans un avenir proche. En effet, organisateurs comme riders espèrent pouvoir revenir dans la baie d’Audierne dans deux ans. « On imagine une prochaine édition dans deux ans. On a eu une vraie sollicitation des instances pour refaire une étape. On verra si on peut faire quelque chose plus tôt mais pour le moment, on part sur 2016 », avance Christophe Boutet. Même son de cloche du côté de Jean-Christophe Gilat. « On va faire le bilan de cette édition avant tout. Ensuite, on verra si on peut remobiliser autant de monde. Je pense que oui. Tout le monde est déjà dans les starting-blocks. Après, il faut voir s’il y a un intérêt à faire La Torche tous les ans. Il ne faut pas tuer le mythe ».


Résultats « wave » hommes La Torche Windsurf PWA Grand Slam
1 – Ricardo Campello
2 – Thomas Traversa
3 – Marcilio Browne
4 – Robby Swift

5 – Victor Fernandez
5 – Antoine Martin
5 – Alex Mussolini
5 – Josh Angulo

9 – Martin ten Hoeve
9 – Julien Quentel
9 – Antoine Albeau
9 – Jules Denel
9 – John Skye
9 – Adam Lewis
9- Ben Proffitt
9 – Dany Bruch

Ricardo Campello   Ricardo Campello, Thomas Traversa, Marcilio Browne & Robby Swift

  • Aloha-Organisation
  • logo-cnl
  • pwa_logo
  • 01_Region_Bretagne-220x80
  • 02_CG29-220x80
  • 03_logo-ccpbs
  • 04_Leclerc
  • 05_sosh
  • 06_logo_CMB
  • 07_sooruz
  • 08_yelloh-220x80
  • 09_GroupeBex
  • 10_France3-Bretagne
  • 11_SportPlus_Logo_Quadri
  • 12_France-Bleu-BreizhIzel-V
  • 13_LETELEGRAMME
  • 14_LOGOPM
  • 15_WINDMAG
  • 16_WJ